http://www.erections-sans-medicaments.com

 

Le yoga

 

Le yoga est une technique de maîtrise de soi qui permet de mobiliser notre énergie dans un but déterminé : relaxation profonde, performances exceptionnelles, etc.

 

Si l'on conçoit que certains "sages" passés maîtres dans cet art, depuis de nombreuses années, parviennent à limiter leurs fonctions vitales (respiration, flux sanguin, etc.), jusqu'à en arrêter leur coeur puis à le faire repartir, on imagine aisément qu'ils sont également en capacité d'obtenir une maîtrise complète de leur activité sexuelle et bien entendu de leurs érections.

 

Autres théories

 

A cet égard, de nombreuses théories issues de cette discipline enseignent certains "secrets" amoureux, tant dans le domaine de l'éjaculation que dans celui des érections et même dans l'abstinence sexuelle, ce qui n'est probablement pas votre objectif...

 

Le yoga nous semble intéressant dans son approche globale mais nous craignons que son efficacité ne puisse aboutir suffisamment tôt pour éviter la dégradation des relations sexuelles d'un couple en plein désarroi.

 

Résultats à long terme

 

Au même titre qu'entamer une psychanalyse ne vous permettra probablement pas d'éviter la séparation d'avec votre partenaire qui se plaint de vos lamentables érections, il n'apparaît pas que le fait de vous inscrire demain à un cours de yoga puisse rapidement restaurer vos capacités érectiles, au point d'en constater des résultats -si ce n'est immédiats- mais tout au moins très rapides.

 

Vous pouvez en revanche y retrouver une certaine "paix en vous" qui vous aidera à franchir un cap difficile.

 

Civilisation différente

 

A contrario, si vous êtes un adepte de cette discipline et que vous pratiquez depuis de nombreuses années, il est possible que cette maîtrise de l'érection que l'on ne connaît guère véritablement dans nos pays occidentaux ne soit plus un secret pour vous, auquel cas vous n'avez probablement pas attendu la lecture du présent article pour mettre en pratique vos connaissances.

 

Il est dit également, mais ce n'est peut-être qu'une légende parmi tant d'autres que les plaisirs terrestres ne sont pas une préoccupation majeure chez ceux que l'on pourrait qualifier de "méditatifs".

 

Peut-être regrettez-vous aujourd'hui d'avoir passé des journées entières à pratiquer votre sport favori, plutôt que le yoga ?... mais ceci est encore une autre histoire !

 

VOTRE AVIS...

Qu'est-ce qui vous gêne le plus, avec le médicament ?
 

Vos réactions...